Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture
Photo © photoarchitecture

Lycée Honoré de Balzac à Castelnau-le-Lez

 Retour à la liste des projets
Lieu
Castelnau le Lez, France
Année
2015
Coût
1 million - 100 millions
Étages
Non indiqué
Client
Région Languedoc Roussillon, Lr Aménagement

L’idée principale sur le site du lycée Honoré de Balzac de Castelnau-le-Lez était de reconquérir l’espace par une meilleure répartition des constructions afin de créer une échelle de convivialité tant dans les bâtiments que dans les espaces extérieurs. La première action a donc été de repenser le paysage actuel, d’apporter une fonctionnalité aux aménagements extérieurs véhiculant ainsi de véritables qualités spatiales et de créer une logique globale de circulation au sein du site. La constitution de cette nouvelle urbanité devient le socle d’un espace partagé et poreux, générateur d’échanges comparable à la constitution stratégique d’un campus. La nature devient le vecteur d’une nouvelle urbanité résolument contemporaine organisée autour de bâtiments indépendants interconnectés.

Un des enjeux de ce projet fût l’établissement d’un travail poussé sur la notion de filtre. De hauts brises soleil verticaux et successifs décomposent l’espace et offrent des jeux d’ombre et de lumière. Une juste mesure de la transparence rend possible le jeu de ce qui est caché, de ce qui est vu, décomposant ainsi l’espace en différentes strates lors du cheminement au sein de l’établissement.

Il était également nécessaire d’ouvrir le site en lui offrant un accès principal reconstitué et affichant une identité forte et contemporaine dès l’accès principal sur la voie publique. L’entrée, lieu de passage important devient un seuil accueillant à l’aspect contemporain indéniable. Elle confère une nouvelle image au lycée, ancré dans son tissu local, projeté dans un avenir durable. Le travail sur la couleur offre un cadre d’enseignement lumineux et créé une unité globale grâce aux parements.

Dans l’enceinte de ce lycée, c’est un véritable écosystème qui est créé. La masse végétale, par sa densité et l’ombre englobante qu’elle procure, essentielle dans un climat méditerranéen pouvant atteindre de fortes températures, contribue à cette ambiance spécifique relative à une organisation programmatique alliant salles d’enseignement théoriques et lieux de pratiques qu’ils soient une serre horticole ou une oisellerie.

Les serres de ce lycée agricole se devaient d’avoir une position centrale de par leur fonction primordiale pour un lycée professionnel. En effet, elles sont le lieu des premières expérimentations permettant aux élèves d’être dans des conditions réelles d’activité. Le climat idéal au sein des serres assure une production florale tout au long de l’année et leur permettent ainsi de jouer pleinement leur rôle directement lié à la pédagogie de l’établissement. Les serres de ce lycée sont le lieu de la représentation d’un «savoir-faire» et d’un «savoir-enseigner», affichant ainsi une posture éthique souhaitée par l’établissement.

Autres projets de NBJ Architectes

Centre Technique Municipal de Blagnac
Blagnac, France
Halle des sports du collège Jean-Louis Trintignant
Uzès, France
Extension du groupement d’hélicoptères de la sécurité civile
Nimes, France
87 logements «Lez-in-Art»
Montpellier, France
Logements - I Park
Montpellier, France
Centre des Services Techniques
La Grande Motte, France